Tchernobyl

Publié le par Brad-Pitt Deuchfalh

J’dis à Crocheton bah kestufoula t’es pas à la fac ?
Crocheton il me répond bah et toi tu révises pas ton oral ?
C’est ça qu’est génial avec les exams !

Je me souviens trop quand c’était Crocheton qui passait son bac de français. A la maison c’était Tchernobyl tellement c’était comme une catastrophe que Crocheton passe son bac de français. Y’avait des alarmes qui sonnaient dans tous les coins de la maison mais en fait c’était juste ma mère qui tournait comme un gyrophare et mon père qu’était toujours là comme une camera de surveillance et le pauvre Crocheton mis sous pression, avec de la vapeur qui lui sortait par les oreilles comme une cocotte-minute. Prêt à exploser. Une catastrophe en puissance.
Et moi je me disais que le bac de français ça devait être un peu comme jouer sa vie à la roulette russe. Et aujourd’hui ça me paraît aussi risqué que de manger un paquet de chamallows. C’est fou.

Ce qu’est bien avec le bac de français c’est que je dis à maman que je vais au lycée réviser avec mes copains et je lui mens pas vraiment parce que c’est vrai que je suis avec mes copains. Et mes copines.

Des fois on va au parc, quand il fait beau. Et tout le monde est au parc. On se fait bronzer. On discute. On joue au foot. Au diabolo. On boit des bières. Mano se met torse nu. Moi non.
Parce que je suis pas musclé. Et pis j’ai pas de tatouage.

D’autre fois on va au Mariachi. Et tout le monde est au Mariachi. On boit des bières. On parle de musique. Surtout Mano qui connaît plein de groupes que personne connaît et que je note leurs noms sur des papiers. Devendra Banhart. Jack The Ripper. Après je vais sur Internet pour découvrir ce que Mano connaît déjà. Les filles elles adorent Mano. Parce qu’il a des dread locks et qu’il s’en fout.

Là, on est au Mariachi. Et Crocheton aussi. Alors je vais le voir et je lui dis bah kestufoula t’es pas à la fac ?

Crocheton il est avec sa nouvelle copine qu’est belle comme à la télé. Sauf que là c’est en vrai et c’est pour ça que ça fait bizarre de lui parler. Elle vient de passer son bac au lycée des bourges. Elle s’appelle Marjolaine et c’est un joli nom quand même.
Crocheton il dit qu’il dort chez un pote ce soir. Qu’il faut pas dire aux parents qu’il est là. Ce soir c’est la fête de la musique, on va à un concert avec Margo et après on dort chez mon pote. C’est ça qu’il me dit Crocheton. Il dit Margo parce que c’est plus court. Mais c’est beau quand même.

Derrière Crocheton y’a une table avec ses copains et ses copines alors il se retourne et dit Margo je vais boire un coup au comptoir, faut que je parle à mon frangin. Et même si c’est sûrement la plus belle fille du monde Marjolaine, Crocheton il la fait passer en 2ème parce que d’abord y’a moi, et ça c’est pas quelque chose qu’on peut expliquer sans savoir.

Crocheton il dit Jérôme je peux avoir 2 demis steuplé. Ça te va un demi ? Et je dis un demi-pêche plutôt. Alors un demi et un demi-pêche Jérôme.

Je dis à Crocheton que Pendry a dit à papa qu’elle arrêtait les études et Crocheton me demande ce que papa a dit. Je lui demande pourquoi il me demande ça. Il me réponds pas. Papa a répondu que c’était bien. C’est ça que je lui dis à Crocheton : que papa a répondu que c’était bien que Pendry ait trouvé un travail. Que des vendeuses il en faudra toujours. Crocheton dit que c’est cool. Alors je lui demande si il trouve que c’est cool que Pendry soit vendeuse et il me dit non. Mais que papa a dit c’est bien, oui. C’est ça qu’il me dit Crocheton. Et je dis ah.

Jérôme pose un demi et un demi-pêche sur le comptoir.

Ça fait plusieurs semaines que je vais plus à la fac. C’est ça qu’il me dit mon frangin. Que sa chambre d’étudiant de 9m², ça le déprime. Et puis Margo est au lycée des bourges. Crocheton il part à la fac le dimanche soir et il revient le vendredi soir mais en fait non c’est du pipo : il va pas à la fac. Il squatte chez un copain à lui. Il attend Margo à la sortie du lycée. Toute façon la fac il en a marre.
Crocheton me dit : j’arrête mes étudebling. Mais en fait il dit juste qu’il arrête ses études. Le bling c’est le bruit de ma mâchoire qui tombe sur le sol.

Direct je lui dis : tu vas le dire à papa ? mais je sais bien qu’il va répondre oui alors je dis que papa voudra jamais. Papa voudra jamais que t’abandonnes tes études pour aller bosser. Mais je veux pas aller bosser, il dit Crocheton. Je veux pas aller bosser.
Je veux juste vivre ma vie.

Fais comme moi je dis à Crocheton. A la rentrée moi je vais faire une terminale ES parce que les maths et la physique j’en ai trop marre. Papa il voudrait pas mais il le saura jamais puisque que je vais rien lui dire.
Je vais pas prendre le risque.
Et Crocheton il me dit oui mais justement.
Justement, moi, ce que j’ai marre c’est de pas prendre de risque…




 
Tous les secrets de secret story, qui est gay, qui est marié, qui est l'espion, la taupe, qui est la copine de François Hollande

Publié dans Au jour le jour

Commenter cet article

schuey 04/07/2007 21:36

je dirais pas grand chose a part que j'ai passé toute l'apres midi a tout lire.

J'avais 19 ans quand j'ai diner un soir avec kundera qui m'a expliqué la différence entre la litterature et "le reste". Les blogs c'est clairement le reste. Pas ici, pas maintenant. ces contenus cisaillés me font penser a la critique du point a l'époque de la publication du seigneur des anneaux en français.

"c'est un livre que j'ai envie de distribué a des inconnus dans la rue".

l'Oeil regardait cahin-caha 03/07/2007 12:22

C'est bien vu.
Très bien vu.

Noémie 24/06/2007 20:59

Jack The Ripper, Je vous aime.
(tes histoires aussi!)
(et Devendra Banhart également, mais autrement).

lecadavreexquis 24/06/2007 11:53

j'vais peut-être me faire arracher les doigts du clavier, mais je trouve le dernier texte moins bien que les précédents. En fait, je préfère les premiers.
ça y est, les doigts sont tombés.

locy 24/06/2007 09:23

Tu causes drolement bien la france dans ton texte toi dis ! Tu fais une pause ou quoi ? Marre des révisions ?
Biz...