Oral de français

Publié le par Brad-Pitt Deuchfalh

J’aimerais bien aller voir la première nana qui passe et lui rouler une pelle. J’aimerais bien. Surtout si c’est LaFleur ou Linette. J’aimerais bien arrêter de m’enfermer dans les chiottes pour rouler des pelles dans le vide. Pour voir comment ça fait. Je suis vraiment pas normal putain. J’ai 17 ans et je suis jamais sorti avec une meuf ! Pourtant Linette et Lafleur elles voudraient bien je suis sûr. Elles font toujours des sous-entendus. Des paris du genre que celui qui gagne elles lui roulent une pelle et tu veux jouer Brad ?

Moi j’esquive. Je fais semblant. Je défends mon secret. J’ai pas envie que tout le monde sache que je suis puceau de la langue. Alors je fais semblant. Et c’est pas facile. Alors je dis nan merci, je fais jamais de pari.

Pour les imaginer, LaFleur et Linette, faut prendre les deux filles les plus moches de la Terre. Mais vraiment les plus moches. Deux filles qu’ont vraiment rien pour elles. Deux grosses bonnefemmes qu’auront jamais aucune vie sexuelle et encore moins une vie amoureuse. Faut aller voir ces deux bonnefemmes-là et leur demander à qui elles aimeraient ressembler, et ce qu’elles vous répondront c’est : Lafleur et Linette. Voilà.

Lafleur et Linette c’est comme une marque de fringue qu’est super à la mode. Sauf que c’est des filles.

Lafleur et Linette elles sont dans le couloir. Et y’a plein de filles dans le couloir. Et plein de mecs. Et ça murmure. Qu’est-ce t’as eu comme texte ? C’était quoi la question ? C’est l’oral de français et c’est marrant comme tout le monde flippe. On dirait qu’ils ont pas révisé ou bien qu’ils ont tout oublié, c’est bizarre. Ils flippent. Moi j’ai révisé et j’ai rien oublié et en plus le français j’aime ça. Mais alors pourquoi je suis dans les chiottes ?

J’aimerais bien être dans le couloir avec LaFleur et Linette et les rassurer. Mais je suis dans les chiottes. Et ça fait cinq fois. Cinq fois que je vais aux chiottes tellement de passer à l’oral ça me tord les entrailles. Et tellement ça me donne envie de faire caca.

Je suis dans le couloir. Linette me demande si ça va parce que elle bof elle est stressée et je lui dis que moi non, ça va. Elle me dit tu crois que mais moi je dis excuse-moi je dois aller faire un truc. Et je m’enferme dans les chiottes super vite tellement je vais chier dans mon froc si j’attends une seconde de plus.

Je sais bien que l’oral de français je vais le passer les doigts dans le nez parce que je connais tous mes textes et que je suis bon élève pourtant ça fait cinq fois que je vais aux chiottes. Et j’ai la diarrhée.
Je sais bien comment on roule une pelle puisque je suis allé sur tous les sites internet qui en parlent et j’ai même vu des vidéos. Mais c’est pareil. Ça me fait mal au ventre. Dans tous les cas je connais qu’une solution : faire semblant.

J’essaye de me concentrer sur autre chose que sur l’oral. Je pense à LaFleur et à Linette. Je les imagine toutes nues. Au moins comme ça je pense pas à l’oral et la diarrhée s’arrête. Je sors des chiottes et vlan je tombe nez-à-nez avec Linette et ça empeste la diarrhée. Elle se force à sourire et elle rentre dans ma cabine. La honte …

Je me lave les mains vite fait, je pense qu’à sortir de là au plus vite mais trop tard. La porte s’ouvre et cette fois-ci c’est LaFleur qui rentre. Pour faire son intéressante elle me dit oula, ça pue la merde ici. Moi je sors discrètement en lui glissant à l’oreille : chuuut, je crois que c’est Linette qui est malade.





 


Publié dans Au jour le jour

Commenter cet article

Garfield 24/04/2008 01:34

Alalalalalalala t vraiment un connard toi... :)

Stephanie 14/11/2007 08:08

Et un commentaire de plus...Que dire? Je viens à peine de le découvrir, ton blog. C'est interessant parceque tu me fais penser à moi, avant, et je ne suis pourtant pas si vieille. Le cynisme, le détachement que tu sembles vouloir prendre, masqué derrière ce léger humour noir. J'aimais bien tes écris du début, parceque ça se voyait que tu étais un jeune précoce... comme on ne devrait pas l'être à cet âge là (mais comme parfois il est bon d'en lire). J'aime moins, sans doute parceque j'attendais un peu plus de toi pour la fin. Tu as grandis, fais grandir aussi ton style, sois plus sûr de toi, n'aie pas peur de ne pas plaire (tu écris depuis assez longtemps pour savoir que tu plais, et que tu te plaît ). Il en est de même avec ta virginité. Vraiment on se ressemble, je comprend ce que tu ressens, le fait que tu saches la chose possible la rend encore plus difficile et prétexte à toutes les élucubrations. Dis toi que ça ne sera pas facile, comme un lendemain de première cuite, une fois que t'as vomi, tu te sens étonnamment mieux. Un baiser c'est pareil (vous excuserez le manque de romantisme), le plus dur, ce sont ces quelques sentimètres à parcourir qui paraissent des annèes lumières (je te le dit de suite, tu auras envie de faire demi-tour, mais abstient toi!). Mais après c'est tout benef, et tu te sentiras le roi du monde, toutes les filles de la terre te paraitront accessibles. Rien que pour l'extase de ce moment de fierté, tu dois te lancer... certains te diront que ça doit être un moment spécial: balivernes, tu es trop vieux pour ça (=blague). Tu  dois surtout t'en debarasser, au plus vite, pour passer à l'autre étape dans les temps.... en parlant de lui, rattrape le, le temps deviendra de plus en plus important, apprend à l'utiliser, ca te sera utile quand tu auras brisé le cercle de "la communauté_maman/papaetsasoutane".Sinon, si comme je l'imagine tu ne sais pas quoi faire de ta vie, je vais te donner un conseil bidon, mais qu'ils ne pensent que rarement à donner en orientation: sciencepo. Tu as la plume, pour les pipoter, (et le pipo pour les emplumer; Si je puis me permettre). Et ça te donnera du temps pour penser...Voilà, sans doute mon premier et dernier commentaire. En espérant que tu continueras à écrire, à penser, à formuler des théories abracadabrantes sur tout et n'importe quoi (est-ce parceque tu ne le maîtrise pas que tu cherches à le theoriser? le temps j'entend), c'est ça qui est bon. Et en espérant que tu deviennes la personne dont tu as toujours rêvé...Stephanie.

nichevo 30/08/2007 21:33

On n'est pas serieux lorsqu'on a dix sept ans; avec toutes ces "poussées chimiques", ces hormones qui ne savent plus quoi faire, ces questions qui n'interessent aucun adulte, ce physique qui change...
ben ouais on a tous donné...
A toi ...
Nichevo

melidoos 29/08/2007 22:21

Mon premier baiser, je l'ai eu à 19 ans... Ca se fait de façon tellement naturelle. Aucune inquiétude à avoir!!
Eh, Brad, c'est ma première visite sur ton blog, tu es quelqu'un de très intéressant, bravo!

Loba 27/07/2007 13:31

Je te plaint pas car on est dans la meme galère. T'imagine une nana super chaude mais qui vit qu'avec des mecs qui n'aiment que les blondes or elle est noire.