Les blogueurs qui écrivent des livres

Publié le par Brad-Pitt Deuchfalh

Dans quel journal tu voudrais qu'on parle de ton livre ?
Si on m'avait demandé ça, je sais ce que j'aurais répondu. J'aurais répondu : dans le journal gratuit du Mac Do ! Sans hésiter. Mais bon, personne m'a rien demandé.
Et voilà que j'apprends que dans le n° 598 du 1er juillet 2008 de "c'est comme ça", le magazine gratuit du Mac Do, on parlera, devinez de quoi : de mon livre !

Je suis hyper fier, c'est sûr.

En fait je suis surtout super fier parce que d'autres blogueurs vont également être cités dans ce journal, des blogueurs qui ont ecrit des livres : Max, Ron l'infirmier et Bénédicte Desforges.

Voilà, je suis content pour eux :-)

L'article devrait ressembler à peu près à ça :


cliquer sur l'image pour voir en + grand




J'en profite pour passer un bonjour amical à Martine Laval de Telerama (j'espère que la boite à thé vous a plu :-)) et un petit coucou à Marlène Duretz de LeMonde.fr

NTM grand journal canal denisot joe starr cool shen retour video dailymotion

Publié dans LIVRE

Commenter cet article

Verdey , Le Révolutionnaire Indulgent 29/03/2008 10:08

Bizarre , on le voir qu'en intermédiaire cet article.Je savais que c'était un Fake , gros délinquant XP.
Continue !

Tietie007 16/03/2008 10:35

Tu me fais penser qu'il faut que je finisse mon polar !

erdnaxeli 15/03/2008 22:23

Ah parce que Mc Do a un journal ? >

Lili 15/03/2008 12:58

J'ai tout fini. J'ai tout tes textes.
Je suis drôlment impressionnée du coup de te poster ce comm de merde...Fin c'était juste pour te dire que j'apprécie énormément ta vision des choses, et la facon dont tu racontes la vie...
chapo l'artisite

Martin-Lothar 13/03/2008 23:39

Brad : Au point virgulesquement nul où sont aujourd'hui nos bons médias, franchouillards ou pas, il n'y a aucune honte à se faire flatter le zizi (et autre partie de notre cerveau toujours nébuleux) par la plus nulle (si c'est possible) des feuilles de chou. Et ce, même si chez McDo, ils évitent de servir le chou parce que ça fait trop péter grave à marroner le calbut (ce qui est faux, et je peux le prouver d'ailleurs, hein !)
Alors mon vieux Brad, respire et continue (les morts ne pètent plus jamais de leur vie, foi d'animal !) A+