La fête

Publié le par Brad-Pitt Deuchfalh

Elle est sourde. Cela dit c'est normal : elle est vieille.

La vieille elle a personne dans sa vie, elle vit au milieu de personne, elle vit entre ses quatre murs couverts de photos.

Dimanche c'était la fête des grands-mères.
Alors forcément papa a dit "compassion".
Et je me suis retrouvé chez la vieille.
J'ai pas vraiment eu le choix.

Sur les photos de la vieille, y'a pas que des gens morts. Mais presque. Les murs chez la vieille c'est comme une publicité pour le cimetière.

Chez la vieille y'a toujours une vieille rengaine qui tourne en boucle, du Claude François ou du Mike Brant, que des chanteurs morts, mais le plus souvent y'a du silence chez la vieille. Et pas de poussière.

La vieille elle arrête pas de parler, comme si le silence ça lui faisait peur. La vieille elle arrête pas de briquer, de nettoyer, comme si la poussière qui recouvre les meubles ça lui rappelait la terre qui recouvre ses morts.

La vieille elle parle à ses photos. Elle parle toute seule. C'est triste ça quand même. C'est triste, je trouve : la vieille elle parle à ses photos. Ça me fait bizarre dans la gorge et derrière les yeux quand la vieille dame elle parle à ses photos.

La vieille, je voudrais en rigoler, je voudrais que ça finisse en éclats de rire, je voudrais pouvoir en rire mais je peux pas… la vieille, elle est seule comme une âme.

La vieille elle a un ordinateur et une connexion. Mais elle s'en sert pas. C'est pour ses petits-enfants. Qui viennent qu'une fois par an. Qui la laissent s'assécher comme un vieux fruit.

Y'a un tricot dans une corbeille en osier. Elle la finira jamais son écharpe, ça fait des années qu'elle y touche plus. Quand on lui demande ce qu'elle a fait hier, elle dit j'ai tricoté. Mais y'a rien qu'a bougé dans la corbeille.

Chez la vieille y'a cette odeur. Et y'a sa peau qu'est comme un chemin.
Chez la vieille, comme chez toutes les vieilles, y'a de la compote. Et des confitures alignées. Comme des trophées. Et des photos. Partout. Avec pas que des morts dessus. Mais presque.
Est-ce que c'est ça être vieux ? : mettre des fruits dans des pots et des amis dans la terre et accrocher tout ça au mur ?

La vieille, je suis sûr, elle est presque un peu jeune encore. Elle a pas l'âge de l'arbre. Y'a bien encore des trucs qui courent dans sa tête, je parie.

La vieille je voudrais lui dire. Je voudrais lui dire de jeter ses photos au feu, que c'est que des morts qui l'entourent. Je voudrais lui dire que y'a de la vie dans les maisons, qu'il y a de la joie au coin de la rue. Je voudrais lui dire qu'elle sera morte bien assez tôt. Que personne n'accrochera sa photo au mur. Qu'il faut réveiller le silence qu'est comme une buée dans sa maison.

Je voudrais lui dire d'être vivante avant d'être morte. Mais je peux pas : si je lui dis ça, elle me laissera plus utiliser sa connexion internet la vieille, alors je lui dis rien
De toute façon elle est sourde.




Créer un lien


Publié dans Au jour le jour

Commenter cet article

Garfield 23/04/2008 16:02

J'veux pas devenir vieille!!! Bouhou

. 11/07/2007 03:06

.

peripherique 14/06/2007 12:01

ce doit être une vieille connexion internet

code : net

Natacha 30/12/2006 15:20

J'crois qu'il y en a qui comprennent pas trop le sens caché. Pour moi, c'est au delà du péjoratif pour la vieille ou pour toi. C'est au delà des simples mots, i'a un peu de tristesse là dedans et on essuie ses regrets avec une chute un peu réaliste, meme si on a un peu honte. J'suis un peu comme toi, avec une vieille un peu moins vieille.

cilou 01/06/2006 19:32

olala ce qu'il est beau ton texte !! vraiment félicitation !!!!!!!!!!!!!!!