Moi, mes lecteurs et mon editeur

Publié le par Brad-Pitt Deuchfalh

Bonjour chers amis,

Je vous ai annoncé recemment qu'un editeur m'avait contacté.
En commentaires, vous m'avez donné votre avis, vous m'avez donné des conseils, et vous m'avez posé des questions et fait des suggestions. Je vous en remercie. Ça m'a beaucoup aidé dans mes contacts avec cet editeur. Afin que vous soyez au courant de ce qui se passe, voici l'echange de mails que j'ai eu avec lui.

Si vous avez des conseils ou des suggestions, je vous écoute.

Encore merci à vous tous.
je ne m'attendais pas à de tels encouragements dans les commentaires et à autant de mails de félicitation. Ça me touche beaucoup. Merci

Brad





**********




Bonjour Brad,

J’ai recemment découvert votre blog et vos nouvelles.
Je pense que vos écrits sont de grande qualité. Je n’avais pas lu de si bon récit de jeunesse depuis bien longtemps.
Si cela est envisageable pour vous, je vous propose de publier l’ensemble des textes de votre blog.
J’espère que vous n’avez pas encore pris d’engagement auprès d’un autre editeur.

Ce projet me tient à cœur. Peut-être pourrions-nous en discuter au téléphone.
Vous pouvez me contacter au 01 xx xx xx xx ou au 06 xx xx xx xx

A très bientôt.
Cdt

F. M.
Editions xxx


*****



Bonjour monsieur,

Ce que vous me proposez est vraiment tentant. Je n’espérais pas recevoir un jour un mail comme celui là.
J’ai une question à vous poser avant de vous répondre : est-ce qu’il faudra obligatoirement en parler à mes parents ?

Brad


*****



Bonjour Brad,

A en croire vos écrits vous êtes mineur. Dans ce cas, effectivement, il faudrait vous faire représenter par vos parents. Cependant on peut envisager d’autres solutions si vous ne voulez pas en parler à vos parents.

Appelez-moi, nous en parlerons de vive voix.

01 xx xx xx xx
06 xx xx xx xx

Cdt

F. M.
Editions xxx


*****



Bonjour monsieur,

Excusez moi mais pour diverses raisons, la solution du téléphone n'est pas du tout évidente pour moi. Je préfère que nous communiquions par mail pour l’instant, tant que je n’ai pas pris de décision.

Vous dites qu’il existe des solutions où j’ai pas besoin de prévenir mes parents.
Vous pouvez m’expliquer comment ça se passerait ?
Merci


BPD


*****



Brad,

Je comprends que vous ne souhaitiez pas nécessairement que vos parents soient amenés à lire vos écrits
A votre place, je n'aimerais pas trop non plus.
Il y a des solutions intermédiaires, vous pourriez trouver une personne majeure de confiance qui serait votre signataire (Crocheton ?). Je peux également vous signer une reconnaissance de paternité de vos écrits, devant les témoins de votre choix par exemple, qui atteste que vous êtes l'auteur et qui garantit vos droits au terme de votre 18ème année.
Il y a toujours des solutions... Avant de vous éditer, il faudra bien de toute façon se parler !
Vous avez mon portable (06 xx xx xx xx). Appelez moi quand vous le souhaiterez.
Votre travail mérite d'être édité, et je peux le faire.

F. M.
Editions xxx

PS : pourriez-vous m’envoyer un doc. compilant tous les textes du blog, une biographie succincte et tous les textes qui pourraient être publiables (j’imagine que vous écrivez également en dehors de votre blog) afin que je puisse les faire lire à mes collaborateurs. Merci.


*****



Bonjour F.,

Je vous envoie en piece jointe un document word contenant tous les textes de mon blog et quelques autres.

J’ai quelques questions à vous poser :
1/ si vous publiez mes textes, est-ce que mes textes vous appartiennent et est-ce que vous pouvez en faire ce que vous voulez ?
2/ combien d’argent ça me rapportera ?
3/ est-ce que je pourrai rester anonyme ?

Brad


*****



Brad,

Tout d’abord merci pour le doc.

Pour répondre à vos questions :

1/ Vous resterez proprietaire des textes publiés, et toucherez une com classique définie ensemble sur les ventes.

2/ L’argent que vous toucherez dépendra justement de cette com. Il faut définir le nombre d’ex à mettre en place et ça devrait nous donner le minimum garanti. Sachez également que vous ne toucherez théoriquement cet argent qu’à vos 18 ans. La personne majeure que vous designerez comme votre signataire sera détenteur des droits de reproduction. Il faut qu'il s'engage à vous les retrocéder à vos 18 ans. Le droit d'exploitation et l'usufruit de ces droits.
C'est assez simple, on en reparlera, et je vous aiderai.

3/ Vous pourrez rester anonyme sauf pour moi et ma direction, et la personne qui vous representera. Pour le reste, on ne saura de vous que ce que vous direz dans vos textes. Cependant quand vous aurez le goncourt (au moins celui des lycéens) il faudra bien en dire un peu plus sur vous

Nous avons une proposition ecrite qui n’attend que votre signature. Nous pouvons en parler préalablement par telephone. Vous avez mes coordonnées.

Cdt

F. M.
Editions xxx


*****



Bonjour,

Mais en gros, ça me rapporterait combien ?

Brad


*****



Brad,

Si on part sur une mise en place à 6000 ex avec un droit d’auteur à 5%. Pour un prix de vente à 6.50 ça nous donne un minimum garanti autour de 2000 euros. Et plus si réassort.

Donc vous toucherez 2000 euros quoiqu’il en soit. Et plus si on a besoin de rallonger le nbre d’ex

Ce sont des chiffres provisoires. Le bisness plan reste à établir.


F. M.
Editions xxx


*****



Bonjour,

Encore quelques questions :

Le minimum garanti de 2000 euros, ça veut dire que je toucherai 2000 euros, quoi qu’il en soit ?
Et que si on vend plus de 6000 exemplaires je gagnerai plus ?
Et combien vous croyez qu’on pourrait en vendre des exemplaires ?
5% de droit d’auteur, c’est le chiffre normal ? ça paraît peu non ?

Merci de votre patience.

Brad


*****



Brad,

Vous toucherez le minimum garanti de 2000 euros si on vend 0 ex ou si on en vend 6000.
Combien peut-on esperer en vendre ? Si déjà on vend les 6000 ce sera très bien.
Pour un premier ouvrage on propose generalement une mise en place à 5000 ex à 5%


F. M.
Editions xxx



*****



Bonjour,

2000 euros c’est pas enorme finalement. C’est pas avec un bouquin que je vais devenir riche.
C’est mieux que rien bien sûr.
Enfin bon, publier un livre c’est une belle opportunité, et je voudrais pas avoir de regrets ensuite.

Il faudra que je vienne à Paris pour signer le contrat ?

Ps : je compte mettre notre echange de mails sur mon blog pour avoir l'avis de mes lecteurs.

Brad


*****



Je peux me deplacer si vous voulez. Dites moi où et quand. Vous ne deviendrez peut-être pas riche avec ce livre mais peut-être avec le suivant. Et surtout en effet vous n’aurez pas de regrets. Vous n’avez rien à perdre de toute façon et beaucoup à gagner. Ce premier ouvrage sera un très bon tremplin pour la suite.

PS : ok pour l'echange de mails sur votre blog.


F. M.
Editions xxx


*****



Salut

Avant de fixer le rendez-vous pour le contrat, je voudrais vous demander encore deux trucs :

Est-ce que ce sera possible qu'on envoie des exemplaires gratuits du livre aux lecteurs de mon blog ?

mon blog, il deviendra quoi mon blog ? On est bien d’accord que mes textes resteront en ligne et que mon blog continuera ?
Brad


*****



Bonjour Brad

Concernant votre blog, nous ne le fermerons pas.
Pour les exemplaires gratuits du livre, le contrat prévoit generalement 30 exemplaires gratuits remis à l'auteur et un prix interessants sur les suivants. Mais je dois pouvoir m'arranger pour passer le chiffre à 50 ;-)

Appelez-moi, ce sera plus simple pour fixer un rendez-vous

F. M.
Editions xxx


Publié dans Au jour le jour

Commenter cet article

sharlotte 17/07/2007 19:18

tes parents (on suit le delire q tu es mineur...c possible, qui sait?) ne sont pas légalement tes responsables, et ne pourraient-ils pas se retourner contre l'éditeur si kms ils découvraient le "pot aux roses" (ou poteau rose si on préfère ;-)??
moi ça me parait bizarre cette histoire qu'ils puissent ne pas être au courant...
en tout cas chapeau, meme si c pas sur papier, ça deja vrai bouquin ton truc, genre Boris Vian, bravo

. 11/07/2007 02:59

.

. 29/06/2007 02:17

.

Sarah 01/05/2007 22:32

J'aimerais savoir quel age tu as réellement allerrr diiit...

Mélanie 30/10/2006 01:19

ok, c'est le 5eme commentaire à la suite. Il faut dire que cette histoire me passionne. Dis, BDP, il faut avoir un sacré sens de l'auto dérision pour s'inventer tout ça. Je crois que je n'ai jamais autnt ri devant mon écran. Heureusement, alors que je m'enthousisasmais devant l'écriture du jeune BšDP, d'autres réflechissaient. Et oui. Quelques liens (désolée de tout ruiner ; non, je ne ruine pas tout, au contraire, je fais apprécier à tout le monde ton génie. Quand ton livre sortira, tu lui aura fait une sacré pub.)

http://anti-bpd.over-blog.com/article-1106461-6.html#entete

http://www.pointblog.com/past/2006/01/23/la_derniere_rumeur_derriere_bradpitt_deuchfalh.htm

http://buzz.litteraire.free.fr/dotclear/index.php?2006/08/30/352-un-editeur-pour-le-blogueure-brad-pitt-deuchfalh

http://www.republique-des-lettres.fr/1289-brad-pitt-deuchfalh.php