Mona Lisa

Publié le par Brad-Pitt Deuchfalh

Comme samedi, on était le 16 septembre maman était contente et en même temps maman était triste. Elle est comme ça ma mère. Elle peut être triste et contente en même temps. C’est la Joconde ma mère, elle sourit que d’un côté.
Surtout le 16 septembre.

Comme samedi, on était le 16 septembre maman était contente. Papa sera pas dans ses pattes cet après-midi. Maman va pouvoir passer la serpillière partout. Ouvrir les fenêtres en grand, mettre la compagnie créole à fond et danser avec ses bigoudis sur la tête.
Maman est contente, elle va être tranquille. Un samedi après-midi rien qu’à elle.

« Les garçons vous allez sortir j’espère. Vous allez pas rester dans mes pattes. »
Alors on a dit qu’il fallait qu’on aille en ville de toute manière. Et maman a servi un café bien noir pour papa et j’ai dit à Crocheton de me passer un yaourt à la framboise mais y’en avait plus. Et maman a dit que si, qu’elle en avait achetés à Carrefour ce matin.

Papa a bu son café et il a dit à maman « t’es sûre que tu veux pas venir ? » et maman a dit non parce qu’elle avait plein de trucs à faire : la serpillière et tout ça. Et puis ses bigoudis. Alors papa a embrassé maman et il est parti.

« On va en ville m’man, ad’taleur !»

Comme on était samedi, avec Crocheton on est allé sur le marché. On a fouillé dans les fringues d’occasion pour voir si y’avait pas un truc bien et Crocheton a trouvé un tee-shirt Diesel vraiment sympa. Pour 8 euros. Une bonne affaire.

Sur le stand d’à côté y’avait Karim. On allait ensemble à l’école primaire. Il m’a dit que le gars du stand d’en face cherchait un jeune pour l’aider. Je suis allé voir. Le gars a dit qu’il avait besoin de quelqu’un pour l’aider le mercredi matin. Ça tombe bien, moi j’ai pas cours le mercredi matin. C’est 15 euros pour la matinée il a dit. J’ai dit OK.
Je commence la semaine prochaine.

Tralala pouet pouet tralala. Une drôle de sonnerie sort de la poche de Crocheton. Il y plonge la main et sort un téléphone portable. « Putain Croch’, t’as un portable ?!
-chuuttt… oui allô ? »
Après Crocheton a raccroché et a dit « ouais je l’ai acheté ce matin, je l’ai pas encore dit aux parents » et puis il a dit « mes copains sont au Mariachi, on y va ? »

Le Mariachi c’est un bar à moitié violet foncé et à moitié vert pomme avec des gros fauteuils en velours. C’est la première fois que j’y allais. A une table y’avait plein de mecs et de filles. Crocheton m’a présenté tout le monde. Et puis il a commandé deux monacos. Et on a passé l’après midi à discuter tous ensemble avec la musique électronique qui gueulait.

En plus c’est cool parce que dans le groupe y’avait trois filles que je connaissais pas mais que j’avais déjà vues. Elles sont super belles. Et maintenant que je leur ai fait la bise une fois, je pourrais leur refaire la bise la prochaine fois que je les verrai.

C’est une bonne technique ça, c’est Crocheton qui me l’a apprise : attendre qu’une fille soit dans un groupe de gens que tu connais et aller dire bonjour à tout le monde et faire la bise à la jolie fille et comme ça, la fois d’après, tu pourras recommencer même si elle est toute seule (surtout si elle est toute seule). Mais attention, il a dit Crocheton : on ne fait JAMAIS quatre bises, c’est ringard. Et j’ai dit « ah bon ? Mais y’en a plein qui font 4 bises dans mon lycée ». Et il a dit « justement !»

Dans les trois filles, y’en a une qu’est vraiment super jolie. Elle a des yeux de biche et des jambes de gazelle. D’ailleurs c’est drôle parce que quand on est rentré papa a dit comme ça « alors les garçons, la chasse a été bonne ?» et ça a rendu maman un peu triste.
Normal. On était le 16 septembre.
C’était l’ouverture de la chasse à courre.




Publié dans Au jour le jour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

banal 01/10/2006 13:44

enorme! franchement t'as un vrai talent faut que tu continus!

Zouilleuh 23/09/2006 16:36

J'aime. Ce que tu dis, ce que tu penses, ce que tu es. Continue comme ça =)

locy 23/09/2006 16:30

Aime pas la chasse moi non plus, tout comme Mona Lisa...

clara 22/09/2006 20:09

t'a une vie passionnante nan les détails du yahourt à la framboise c'est fort!
ta rien de mieusx à faire ca doit prendre du temp en plus ces article

vruuska 22/09/2006 19:04

ça va, tu t'éclates bien en ce moment !
Et c'est que le commencement, crois moi, il suffit juste de savoir s'incruster aux fêtes !


PS : euh...un monaco dans un bar ? c'est encore plus ringard que les 4 bises, ça, tu sais ? lol