Vidéo-Gag

Publié le par Brad-Pitt Deuchfalh

Parfois la vie elle te plaque là devant un évier et le monde entier peut voir que ton dos et parfois y’a ta mère qu’a mis des lunettes de plongée. La vie chez nous elle fait ça.

-M’man qu’est ce que tu fais avec ces lunettes de plongée ?
-Je les mets toujours pour éplucher des oignons.
-Pour pas pleurer ?
-Oui
-Et ça marche ?
-Ça marche très bien oui !

Je m’approche :
-Mais maman, là c’est pas des oignons que tu épluches… c’est des patates…
-Euh, oui… mais c’est plus marrant avec des lunettes de plongée hi hi…

Elle est comme ça ma mère. Elle épluche des patates avec des lunettes de plongée parce qu’elle dit que ça la fait rigoler.

Maman rigole. Papa ronfle et maman rigole. A la télé y’a deux gars qui marchent avec le nez en l’air. Crocheton entre dans la salle à manger. BOM les deux mecs se rentrent dedans et tombent sur le cul. C’est vidéo-gag alors maman rigole.
Et Crocheton dit je m’en vais.

Papa ronfle. Papa ronfle et maman rigole. Crocheton embrasse maman. Elle se lève pour l’accompagner à la porte. Croch dit que papa aurait quand même pu l’emmener à la gare en voiture. Il a un gros sac. Et maman dit oui c’est ton père tu sais comment il est.

Le sac de Croch il est plus gros que prévu parce que maman elle veut pas qu’il meurt de faim. Croch il dit maman je vais pas en Afrique. Je vais à deux heures de train. Et maman dit oui oui en lui tendant encore un tupperware et deux boites de conserve. Croch dit m’man c’est gentil mais là j’ai plus de place et maman dit un paquet de gâteau ça prend pas de place.

Papa sait pas que maman elle a acheté tout ça pour Croch. Elle lui a pas demandé. Il aurait jamais voulu. Ça fait peut-être plusieurs semaines qu’elle entasse ça au fond de son placard comme si c’était la guerre. Et elle dit que non non c’est juste que j’en ai acheté trop et que ça va se perdre sinon. Et elle rigole.
Papa ronfle et maman rigole.

Sur le pas de la porte je laisse partir Croch comme on laisse partir un frère. Les frères, on est comme ça. Chez les sœurs je sais pas si c’est comme ça, mais chez les frangins, juré, y’a un truc qu’est invisible. Ça crève les yeux.

On est comme des aveugles qu’auraient pas les mots.

Comme ces deux gars aveugles qui discutaient ensemble depuis 10 ans et que le plus grand des deux a su que l'autre était aveugle aussi quand le plus petit est mort en passant sous une bagnole et que le plus grand a demandé "il l'avait pas vue ?"

Sur le pas de la porte, maman embrasse Crocheton et lui dit qu’il y a des épinards dans le tupperware jaune et Croch dit oui maman je sais. Maman embrasse encore Crocheton et lui dit que dans le tupperware orange et Croch dit t‘inquiète pas m’man. Faut que j’y aille.
Et maman dit oui.
Et Croch’ s’en va.
Ce soir j’aurai la chambre que pour moi.

Dans la maison y’a que la télé qui parle et y’a papa qui ronfle. Ça fait comme une locomotive. Pis y’a ma mère devant l’évier avec ses lunettes de plongée sur le nez en train d’éplucher ses patates. C’est fou qu’il y ait personne pour dire que ça fait déjà vide. Qu’on dirait que quelqu’un est mort. Y’a juste maman qui dit qu’elle met des lunettes de plongée parce que c’est plus rigolo. Et papa qui ronfle.

Je vais t’aider, je dis. Maman me fait une place. Je prends un couteau. Une pomme de terre. De l’extérieur on est juste deux humains qui épluchent des patates. Et j’ai pas les mots. J’ai que le silence. Et je le déteste ce silence. Il m’essore par les yeux.

Maman fait comme si de rien.

Alors moi aussi je ferme les yeux. Et je lui dis pas qu’elle est bizarre. Qu’elle est bizarre avec ses lunettes de plongée.
Nan, je lui dis pas qu’éplucher des patates avec des lunettes de plongée pour pas pleurer c’est vraiment très bizarre.
Et que c’est encore plus bizarre de pleurer quand même.


[mp3]

Texte lu par Martin Lothar




Publié dans Au jour le jour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sharlotte 27/07/2007 00:35

un des seuls textes q je trouve bien lu...le reste franchement c pas top, vaut mieux les lire soi-meme...tu me diras, au lieu de critiquer, je devrais essayer de les lire, moi...

Fredesk 22/01/2007 20:36

Et c'est un texte de toi ? Tu m'a fait pleurer, Brad... c'est super bien écrit, dans l'émotion.

Ou bien vous êtes deux pros, le lecteur et toi ou bien vous pourriez l'être. Mais que vous le soyiez ou pas, grand merci... très grand merci.

Je vais lire le reste de ton site, tu me fais chavirer. Je suis sur ce site par pur hasard. Mais je vais plus en repartir. Je vous embrasse bien fort tous les deux (écrivain et lecteur oral)... et merci encore... [si j'avais le tour avec la technique, à l'instar de tes prout, je te ferais entendre la marée des pleurs de Fredesk ;o)]

MarcelD 22/11/2006 14:09

Brad, celui là est très bon, bcp de sensibilité. j'aime bien les lunettes de maman pour qu'on ne voit pas qu'elle pleure.

INVISIBLE 05/11/2006 21:12

Invible et yeux ne vont pas ensemble

Actualité 05/11/2006 21:10

Avec les yeux on ne voit que ce que l'on veut, l'actualité s'adapte à nos souhaits.