1er jour de mon blog

Publié le par Brad-Pitt Deuchfalh

Aujourd’hui, 1er juin 2005, j’ai 15 ans.
Comprenez bien ce que signifie cette information. Ça veut dire que mes parents ont dû me concevoir entre le jeudi 24 et le mercredi 30 août 1989. Bicentenaire de la révolution française. C'est un signe ? Peut-être pas. Toujours est-il qu'à mon avis ça n'a pu se faire qu’un dimanche. C’est le dimanche que papa regarde le film érotique sur M6. C’est donc probablement le dimanche 27 août 1989 que je fus conçu. J'imagine le scénario : Papa a regardé le film, allongé dans le canapé, toutes lumières éteintes, torse nu. Il portait sans doute ce pantalon de jogging bleu que je lui ai toujours connu. Il faisait sombre dans la maison. Maman dormait déjà. Lorsque le générique de fin a commencé, papa a attrapé la télécommande, il a éteint la télévision, s’est levé de son canapé, il a traversé la cuisine sans lumière, est passé devant la porte des toilettes et s’est arrêté au bout du couloir. Il a ouvert la porte de la salle de bain, il a allumé, a enlevé son pantalon de jogging et a uriné dans le lavabo. Il n’a pas ouvert le robinet, ni avant, ni après, ne s’est pas lavé les mains, puis il est allé rejoindre ma mère dans leur chambre et c’est là sans doute qu’il l’a réveillé pour lui faire l’amour.

Aujourd’hui, 1er juin, j’ai 15 ans, et depuis 15 ans je n’ai jamais vu mon père s’asseoir ailleurs que dans le canapé, à cette place précise, toujours la même, depuis 15 ans. Et depuis 15 ans je n’ai jamais vu personne, en sa présence, s’asseoir à cette place précise.
Ma mère n'a pas de place précise dans le canapé. Parfois elle est assise ici pour regarder la télé, parfois elle est là, parfois même elle est assise sur une chaise. Des fois, elle tricote au lieu de regarder l'écran, mais elle n'allume pas la lumière parce que ça empêche mon père de dormir. Mon père dort toujours devant la télé. Sauf le dimanche soir.

Aujourd’hui, 1er juin, j’ai 15 ans, et depuis 15 ans je n’ai jamais vu ma mère se coucher après mon père. Ni en même temps d’ailleurs. Elle se couche, et se couchera toujours, avant mon père, avec cet espoir, chaque soir réitéré, de s’endormir avant lui, afin d’être déjà plongée inextricablement dans le plus profond des sommeils lorsque son mari, mon père, viendra faire rugir le moteur d’un semi-remorque de 15 tonnes auquel ressemble étonnamment le bruit qu’il fait en ronflant.
Aujourd’hui, 1er juin, j’ai 15 ans et j’emploie des termes comme "inextricablement".

Aujourd’hui, 1er juin, j’ai 15 ans, et je m'aperçois avec horreur que ma théorie s'effondre d'elle-même puisque (et peut-être, chers lecteurs, l'aurez-vous noté avant moi) si :

1/ j'ai été conçu un dimanche soir (LE dimanche 27 août 1989)
2/ l'acte sexuel a eu lieu après le film érotique de M6.
3/ mon père a pissé dans le lavabo avant d'aller se coucher.

Et si l'on considère que :

A/ le trajet qui part du canapé, passe par la cuisine, frôle la porte des wc pour finir devant le lavabo de l'unique salle de bain de cette maison, ce trajet, donc, est long de 18 m.
B/ un homme normalement constitué, pesant entre 70 et 85 kilos, mesurant moins de 1,65m et ne pratiquant aucune activité sportive, en France, passera en moyenne aux toilettes (ou ailleurs) pour uriner 104 secondes.
C/ le trajet allant du lavabo au lit parental est long de 22m.
D/ un homme, tel que ci-dessus décrit, et selon des tests effectués en soufflerie par le professeur Hector Mechenstein, cet homme donc, dans un environnement familier et non-rectiligne, sans lumière aucune, et le zboub à l'air, marche à une vitesse de 4,3 km/h.

Et considérant l'information suivante et préjugée connue de tous, et ce pour des raisons évidentes qui ici ne seront aucunement abordées, et que nous pouvons résumer –cette information- en ces termes : le film de cul de M6, le dimanche, se termine à 23h55, nous pouvons conclure :
le trajet de mon père a donc duré 18+22mètres multipliés par 4,3km/h soit approximativement 33,5 secondes auxquelles s'ajoutent les 104 secondes d'urine, ce qui nous fait 2minutes et 17secondes soit une arrivée devant le lit conjugal à exactement 23h57min17sec.
Sachant que ma mère mettait, déjà à cette époque, toute l'énergie qui était la sienne et tous les espoirs qu'elle couvait encore secrètement et naïvement dans un unique et obsessionnel objectif : s'endormir avant son mari, nous pouvons imaginer qu'il aura fallu à mon père au moins –soyons gentils- 4minutes12secondes pour la réveiller et lui proposer la botte (avec un o, comme dans zizi) ce qui nous amène, vous l'aurez compris, à 00h01mn24sec, soit lundi 28 août 1989 et non dimanche 27 !!!

Alors, bien sûr, peut-être la portée d'une telle révélation vous échappe-t-elle. "Aujourd'hui nous sommes le 1er juin et il a quinze ans, pourquoi se prend-il la tête avec ces conneries ?" vous demandez-vous. Etre conçu dans les dernières minutes d'une semaine ou dans les premières minutes d'une autre, quelle importance après tout ? Ouais. Quelle importance ?

Papa qui est pasteur dans la communauté yavish qui est à la sortie du village, papa est très croyant bien sûr. Papa m'a toujours dit que mon destin serait une route de lumière car j'ai été conçu le jour du seigneur. C'est mon père qui le dit tout le temps. "Tu as été conçu le jour du seigneur." Selon mes calculs, on ne peut arriver qu'à une seule conclusion, et vous y arrivez avec moi : si j'ai été conçu un dimanche, c'est que papa n'a pas réveillé maman.

 


[mp3]

Texte lu par Lex Naturae




Publié dans Au jour le jour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Tess 01/06/2008 18:53

J'ai 13 ans et je m'essaye à l'ecriture ...
Je prends Modéle sur toi ...
Merci pour tout ces magnifiques textes !
Aprés avoir parcouru le Blog j'ai acheté le livre!
Bravo ! Bravo ! Bravo ! Bravo ! Bravo !
Bravo ! Bravo ! (Jle dis encore ou c bon tu me crois ? )
Continue a me faire rire je t'en supplie !

. 11/07/2007 02:18

fhg

solene2007 26/06/2007 19:20

ouah il est super ton blog j' atode se que tu ecris

Ennairam 16/05/2007 18:15

comme c'est étrange, depuis le temps que j'entends parler de ce blog, c'est la première fois que je le lis, et je suis zépatée.

chabada 22/04/2007 21:36

Je suis arrivée ici en suivant le chemin flêché par Echappée Belle et je suis ravie du voyage !!!
Je reviendrais !