L'amour

Publié le par Brad-Pitt Deuchfalh

J'ai plein de copines. Nan sans déc'. Mano arrête pas de me le dire : "putain, c'est incroyable le nombre de meufs que tu connais".
Ouais.
N'empêche que je suis toujours puceau de la langue. Mais ça il le sait pas.

Dès que ça commence à parler de sortir avec une meuf, je m'arrange pour détourner la question. Dans le pire des cas, je dis qu'il faut que j'y aille. Que j'ai cours.

Mano me demande comme ça : "alors quand est-ce que tu vas emballer Linette ?"
Emballer Linette ?
Ouais, d'après Mano, c'est du "tout cuit".
Alors je lui réponds que je suis pas amoureux d'elle.
Aparté : D'ailleurs, comment on sait qu'on est amoureux ? A partir de quel moment on appelle ça de l'amour ?
Je lui réponds à Mano que Linette je suis pas amoureux d'elle. Et il me dit : "et alors, man ? T'as vu comment elle est gaulée ?!"

C'est vrai qu'elle est jolie Linette.
"elle te kiffe grave, man".
Mais c'est une copine. C'est tout. Juste une copine. Mano il dit ouais bah moi copine ou pas copine ça me dérangerait pas de la baiser.
Là y'a Tombeur qui dit : faire l'amour, Mano, faire l'amour. Dis pas "baiser", dis "faire l'amour".
C'est pareil qu'il dit Mano. Baiser ou faire l'amour, c'est toujours avec la bite.
Aparté : D'ailleurs, comment on sait si on fait l'amour ou si on baise ? Et si la fille elle fait l'amour mais que le garçon il baise, comment ça se passe ?

Dans ma classe, les filles dès qu'on leur pose des questions en faisant comme si c'etait pour rire, elles repondent "ah moi je baise pas, je fais l'amour."
On dirait qu'il y a que les mecs qui baisent.

Mano il dit que tout ça c'est des conneries, que les filles elles disent un truc mais qu'elles font le contraire. Mano il dit : "hé man, tu crois peut-être que les meufs elles se font pas des trucs toutes seules dans les chiottes ?"
Bah je sais pas, je dis. En fait j'y avais jamais pensé.
En tout cas les filles de notre classe elles disent qu'elles font jamais ça. Mano ça le fait bien rigoler.

Moi je sais pas si c'est pareil baiser et faire l'amour. Tout ce que je sais c'est que dès que je rencontre une fille pour la première fois, à tous les coups, je me retrouve le soir même le zboub à la main en train de faire des trucs avec elle dans ma tête. Nan sans dec'. C'est pas des conneries.

L'autre jour, Tombeur me dit "tiens Brad, je te présente ma sœur, Karine." Le soir même, PAN, me voilà sur le trône avec le zboub à la main et les yeux fermés en train d'imaginer Karine à poil en train de me "salut Karine, que je réponds, faut que j'y aille : j'ai cours."

Je crois qu'en fait c'est un peu comme un test. Dès que quelqu'un me présente sa sœur ou sa cousine ou sa copine, le soir je teste pour voir ce que ça donne.
Je suis bizarre. C'est ça que vous devez vous dire. Que je suis bizarre.
Je sais pas si c'est normal tout ça. Mais en tout cas je fais pas ça avec les moches. Ni avec les vieilles. Donc vous inquiétez pas, si vous avez 19 ans ou 20 ans ou en encore plus, ou si vous êtes moche, je penserai pas à vous ce soir dans les chiottes.

Les trucs que je vois dans ma tête, je crois pas que c'est ça qu'on appelle "faire l'amour".
Je suis désolé, mais je crois quand même que le mot "baiser" est plus approprié.

Je crois que je dois être complètement fou. Parce que même si c'était mon meilleur copain qui me présentait sa copine… non : même si c'était mon propre frère, Crocheton, qui me présentait sa copine, bah je suis sûr que je finirais dans les chiottes avec mon zboub à la main, et dans ma tête, la copine à Crocheton je lui mettrais un [censuré] dans le [censuré].
C'est grave ça quand même : la copine à Crocheton…

Je sais pas comment on sait qu'on est amoureux… et en plus, je pense à un truc : comment on sait que la fille elle est amoureuse aussi ? Parce que si je suis amoureux d'une fille et que, elle, elle est pas amoureuse de moi, c'est comme si je faisais l'amour et que, elle, elle baisait.
Ou même pire : ça fait comme si je faisais l'amour et que, elle, elle faisait rien, elle regardait la télé ou alors elle tricotait. Ou elle discutait avec ses copines. Et elles se foutent de ma gueule parce que je fais l'amour tout seul ! Putain la honte !

Les autres ils disent toujours "t'inquiete pas : quand tu seras amoureux, tu le sauras."
C'est con de dire ça. Parce que si je suis pas amoureux, je le saurai jamais. Et je me poserai la question jusqu'à ma mort.

Heureusement, je crois que j'ai trouvé une vraie technique. Un truc infaillible.
Mano m'a présenté sa cousine y'a quatre jours.
Je suis presque sûr que je suis amoureux d'elle parce que ça fait quatre jours que je me suis pas branlé.




Publié dans Au jour le jour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gabrielle 28/01/2007 09:40

Ah ben tiens! Chuis pas d'accord avec Locy non plus! Moi je dis: parele pour toi si tu veux! En effet, beaucoup de gens fonctionnent comme ça, se blinder, se carapacer et tout... Tant mieux ou tant pis pour eux, y'a des avantages et des inconvénients. Et puis y'a des gens qui n'arrivent pas à faire ça, et même qui ne le veulent pas. Là aussi, y'a des inconvénients et des avantages.


Dis moi Brad, ça te dérange pas que je prenne ton blog pour un forum?! De toute façon, tu sais bien que tout ce que j'écris t'est implicitement destiné. :-)

Gabrielle 28/01/2007 09:35

Euh... Juste pour dire que je suis pas du tout d'accord avec Alex: L'amour ne rend pas dépendant! (pitié non! Sinon je serais plus jamais amoureuse!). La passion oui par contre. Et bien souvent, une belle histoire d'amour commence par la passion, la phase de fusion. Enfin, belle... si la phase de différenciation des deux n'est pas ratée voire décalée... c'est encore pire quand on arrive au stade de l'éxpérimentation et que l'autre est encore dans la fusion... dans ce cas là, c'est même pas la peine d'éspérer la phase suivante de réconciliation: c'est broken! Ahahaha mon Dieu au secours... Tu vois, y'a même une (voire des!) psycho de l'amour, des théories... Ca ne vaut pas une expérience réelle et pleine d'émotions! (Même si y'a pas mal de trucs dont j'ai constaté la véracité... glurbps

bette 28/01/2007 09:03

jolie petite note d'espoir dans la vie sentimentale de brad !
quand est- ce qu'il fête ses 16 printemps ?

locy 25/01/2007 14:21

Etre amoureux, que voilà un bien grand mot !
Pour moi c'est quelquechose de très naïf, à tel point que je pense que l'on ne peut être amoureux vraiment qu'une seul fois dans sa vie et que ça ne peut-être que la première fois. Parce qu'après, vu qu'on a tellement eu mal lors de la rupture de cet amour, on se blinde le coeur.
Ensuite je dirais que l'on ne tombe plus amoureux mais plutôt que l'on trouve chaussure à son pied...

JPADPS 25/01/2007 03:41

Je suis AFFREUSEMENT déçue que tu sois pas finaliste.
OUIIIINNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN