La honte

Publié le par Brad-Pitt Deuchfalh

Ma mère qui me dit : « n'oublie pas ta règle graduée. Tu sais où elle est ? » Pendant un temps, j’allais souvent faire mes devoirs chez Françoise, une amie de maman. Son fils Benoît, c’est mon copain, il est dans ma classe. J’espère que l’année prochaine on sera encore ensemble au lycée.

C’est drôle comme finalement on commence notre vie sexuelle très tôt. Bien sûr ça peut sembler un peu con que ce soit moi qui dise ça. On va me dire que je suis mal placé. J’ai jamais touché un nichon. J’ai même jamais effleuré la main d’une fille. En fait, j’ai jamais rien fait. Au moins je ne m’en cache pas. C’est pas comme certains.

Notre vie sexuelle je sais pas ce qui la déclenche ni quand elle débute. Est-ce qu’il y a une sorte de déclic ? Je sais pas. Toujours est-il que, par-exemple, je sais bien comment on fait l’amour. Même si je l’ai jamais fait. Je veux dire que je sais comment ça se passe. Et pourtant je suis incapable de dire comment je le sais. Je suppose que je ne l’ai pas appris en une seule fois, mon cerveau a du faire le recoupement entre diverses informations collectées à différents moments et en différents endroits : durant le cours d’anatomie quand madame Pirusse avait parlé des ovaires et que les filles ricanaient ; pendant la scène d’un film où soudainement le mec et la meuf se tutoient alors qu’avant ils se parlaient à grand renfort de "vous" comme pour mieux nous signifier le changement à venir ; ou bien était-ce chez mon copain Benoît qui a une fâcheuse tendance à s’énerver tout seul sur sa braguette devant les films pornos de son père.

Moi quand je mets mon slip, y'a rien qui dépasse.

Dès qu’on devait commencer nos devoirs et que j’ouvrais mes bouquins, Benoît me disait que sa mère venait de partir au supermarché et qu’il avait un super truc à me montrer. Alors il filait dans la chambre de ses parents et revenait avec une cassette vidéo. Play. Nan ça je l’ai déjà vu qu’il disait. Avance rapide. Ah voilà. Stop. Play. Il s’enfonçait dans le canapé, un kleenex déplié à côté de lui, il ouvrait sa braguette et y plongeait la main pour en sortir son truc. Et comme signe d’une ultime pudeur il cachait le tout sous un coussin du canapé. Coussin qui, je le précise pour l’anecdote, était recouvert d’une housse que sa mère avait bien dû passer trois jours à broder. Et le coussin gigotait comme un chien plein de puces pendant que Benoît agitait sa main sous l’animal.

C'était pas y'a longtemps. C'était y'a trois mois. Quatre peut-être. J'y vais plus trop chez Benoît. C'est pas que ça me dérange qu'on regarde des films pornos, mais qu'il fasse sa petite gymnastique comme ça à côté de moi c'est pas trop mon truc.

Dans les deux films que j'ai vu chez lui, les mecs avaient toujours des engins pas possibles, le genre de truc qui doit même pas rentrer dans un slip. Pourtant sur Internet ils disent que la moyenne en France c'est quatorze centimètres. Sans rire. Si les acteurs de porno sont pris en compte pour la moyenne, ça veut dire qu'il y a un paquet de gars qui doivent pas faire les fiers. Quatorze centimètres en moyenne.

Vous auriez fait la même chose à ma place, j'en suis sûr.

Comment j'étais mal… ma mère qui sort des chiottes en disant "Brad, y'a ta règle graduée dans les toilettes."



Bonus du jour : Vive la mariée !



Créer un lien


Laisser un commentaire sur ce texte


?

Voir les commentaires

Publié dans Au jour le jour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Skye 22/03/2006 03:04

Trop bon, la règle! Tu ne serais pas ce bloggeur dont le meilleur ami se masturbe grâce au rôti de sa mère? J'ai lu ça quelque part...

Fabrice 24/01/2006 15:31

Rhooo, la HONTE !

cémi 23/11/2005 20:42

aaaaaaaa g veut mon biberon moin moin moin moin

bounette 08/10/2005 15:28

alors moi jai connu ton site en lisant le magazine CITATO ke jai pris au cdi vraiment par hasard, et jai vu ton appel a l'aide pour ton site ^^ je regrette pas d'être venu :D
vraiment trop bon :D tu devrai vraiment penser a contacter un éditeur t'as un vrai talent :D c'est vraiment que du bonheur de te lire :)
bonne continuation en espérant que ton pere sera clément et tacordera une nouvelle connexion ^^

Marsupiau 28/08/2005 04:53

"Vaut mieux une petite qui frétille qu'une grosse qui roupille", profond n'est-ce pas ? Passe-moi l'expression...